Ce lundi 04 ๐ฆ๐š๐ซ๐ฌ 2024, ๐Œ๐จ๐ง๐ฌ๐ข๐ž๐ฎ๐ซ ๐๐„๐‘๐“๐„ ๐’๐ข๐š๐ค๐š, ๐ƒ๐ข๐ซ๐ž๐œ๐ญ๐ž๐ฎ๐ซ ๐๐ฎ ๐‚.๐‘.๐Ž.๐”-๐, en compagnie du ๐’/๐ƒ๐€๐‹๐€๐’๐‚๐’, ๐Œ. ๐Š๐Ž๐…๐…๐ˆ ๐’๐ƒ๐ซ๐ข ๐„๐ฅ๐ฏ๐ข๐ฌ se sont rendus chez le Vice-prรฉsident ๐๐ซ ๐’๐„๐Š๐Ž๐๐†๐Ž ๐†๐จ๐ฌ๐ฌ๐จ๐ฎ๐ก๐จ๐ง, chargรฉ de la pรฉdagogie et de la vie universitaire de lโ€™๐”niversitรฉ ๐€lassane ๐ŽUATTARA. L’objet de cette visite รฉtait lโ€™รฉpineuse situation des รฉtudiants inscrits en ๐Œ๐š๐ฌ๐ญ๐ž๐ซ ๐ฉ๐ซ๐จ๐Ÿ๐ž๐ฌ๐ฌ๐ข๐จ๐ง๐ง๐ž๐ฅ ainsi que des ๐ƒ๐จ๐œ๐ญ๐จ๐ซ๐š๐ง๐ญ๐ฌ qui, malgrรฉ avoir largement dรฉpassรฉ respectivement les dรฉlais de deux et trois annรฉes conventionnellement allouรฉes pour la soutenance de leur mรฉmoire et de leur thรจse, continuent de rรฉsider dans les chambres des citรฉs universitaires.
Au cล“ur des dรฉbats, se trouvait la question รฉminente de l’octroi de dรฉrogations pour la soutenance des thรจses, qui, dans certains cas justifiรฉs, s’รฉtendent sur une pรฉriode de quatre annรฉes. Cependant, il est crucial de souligner les inconvรฉnients de cette situation, notamment la stagnation des ressources matรฉrielles et logistiques qui pourraient รชtre allouรฉes ร  de nouveaux รฉtudiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiรฉe. Les champs obligatoires sont indiquรฉs avec *

trois × quatre =